Comprendre l’univers du lapin

Vous souhaitez adopter un joli petit lapin pour votre maison ? Vous avez déjà eu des animaux comme des chiens, des chats, des reptiles, des poissons rouges et vous vous dites qu’élever un lapin nain n’est pas plus compliqué que cela ! Avant d’acheter un rongeur en jardinerie ou dans un élevage il est toujours important de bien se documenter afin de connaitre son nouveau compagnon, connaitre les meilleurs endroits ou l’adopter, savoir reconnaitre le comportement de son animal à grandes oreilles, connaitre les principaux problèmes de santé que peut avoir votre NAC afin de détecter les premiers signes et pouvoir le soigner à temps, quel alimentation lui donner, etc… Zoom sur les différents éléments qu’il faut prendre en compte pour le bien être de votre lapin.

comprendre lapin

Adoption du lapin

Pour l’adoption de votre lapin il faudra dans un premier temps choisir la race de lapins que vous souhaitez acheter, voulez-vous un lapin nain, un lapin bélier avec les oreilles qui tombent, un grand lapin, un lapin à poils longs ou courts, etc… Il vous faudra également déterminer le budget que vous êtes prêt à mettre dans votre nouvel animal de compagnie et l’espace dont vous disposez dans votre habitat.

Une fois que vous avez toutes ces idées en tête, vous n’avez plus qu’à trouver un élevage ou une jardinerie qui propose le rongeur de vos rêves. Une fois sur place n’hésitez pas à regarder si son caractère peut correspondre au vôtre, si vous souhaitez une femme ou un mâle, posez de nombreuses questions au vendeur pour connaitre ses habitudes, comment il a été élevé, etc…

L’alimentation du lapin

Point important à ne pas sous-estimer quand vous achetez votre animal de compagnie, quelle est la meilleure alimentation pour un lapin ? Il faut savoir que pour nourrir un lapin c’est un peu comme le régime alimentaire d’un humain, il faut diversifier ce que vous allez donner à manger à votre lapin. Bien sûr un lapin va manger en majorité du foin, mais il ne faut pas qu’il mange uniquement cela et des granulés, pensez à lui donner régulièrement des fruits et des légumes, pas seulement des carottes, également des laitues, courgettes, radis, pêche, poire, pastèque, etc…

De temps en temps vous pourrez également lui donner quelques gâteries comme des friandises contenant du foin et des fleurs séchées, attention à vérifier s’il n’y a pas de sucres ajoutés, colorant, conservateur.

Comportement de votre lapin bélier

Si vous n’avez jamais eu de lapin avant, vous allez découvrir le comportement d’un lapin, vous pouvez être désarmé au début et ne pas comprendre ce que voudra dire votre petit rongeur, mais avec le temps et en faisant quelques tentatives pour saisir le message qu’il tente de vous envoyer, vous arriverez à vite comprendre ce qu’essai de vous dire votre lapin.

Parmi les langages corporelles qui reviennent le plus régulièrement chez un lapin on pourra notamment trouver le grognement, le tapage du pied, le grincement de dents, frottement du menton.

Les problèmes de santé du lapin

Enfin pour conclure sur l’univers du lapin, il paraissait essentiel de consacrer une partie à la santé du lapin. En effet un lapin comme la plupart des animaux de compagnie est sensible à quelques maladies qu’il peut être intéressant de connaitre pour reconnaitre les premiers symptômes chez votre compagnon afin de le soigner et éviter que la situation n’empire. Parmi les maladies les plus répandues chez le lapin on retrouvera : la teigne, les mycoses, la myxomatose, le coryza, la gale, etc…

Pour repérer les premiers signes, pensez à regarder régulièrement les oreilles, yeux, dents, pattes et l’humeur de votre lapin.

Pour en savoir + :