Propreté chiot : Comment apprendre à un chiot à être propre ?

Adopter un bébé chien, c’est tout mignon. Mais n’oublions pas les différentes corvées qui vont avec : Sortir le chiot, le laver, lui donner à manger, et surtout se débarrasser de ses crottes. Devenir maître d’un chien implique alors d’innombrables responsabilités.

Mais force est d’admettre que plus le chiot est bien dressé, moins vous aurez de corvées. Et la bonne nouvelle, c’est qu’il est bien possible d’apprendre à un chiot à être bien propre. Encore faut-il savoir comment s’y prendre. Découvrez comment apprendre à un chiot à être propre ?

A partir de quel âge il faut apprendre la propreté au chiot ?

Il n’est jamais trop tôt pour apprendre à un petit chiot à être propre. De ce fait, si vous le pouvez, commencez son apprentissage dès qu’il arrive à la maison. Certes, cela peut vous demander du temps et de la patience de votre part. Mais le jeu en vaut la chandelle. Et sur du long terme, vous y trouverez certainement un bénéfice.

Les chiots ont tendance à uriner partout dans la maison, et salissent très rapidement un beau tapis blanc que vous venez d’acheter. Afin d’éviter ces genres de situations, il convient de vous y prendre le plus rapidement possible.

Mettez-vous en tête que le chiot ne suit que son instinct animal, et n’y connait rien dans la civilisation et le monde moderne auquel vous appartenez. De ce fait, il est essentiel de le discipliner pour qu’il puisse petit à petit s’y adapter.

proprete chiot

Comment faire pour apprendre la propreté au chiot ?

Vous voulez adopter un petit chiot ? Mais vous vous montrez plutôt hésitant par rapport aux désordres que ça va peut être causé chez vous, et dans votre train de vie quotidienne. Ne vous inquiétez pas, au tout début, il est tout à fait logique qu’on apprenne d’abord les bonnes bases d’un dressage de chien réussit. Et il n’est pas obligatoire que l’on soit un vrai dresseur de chien professionnel, ou que l’on passe par les prestations d’un professionnel, pour réussir à éduquer son chiot dans la propreté. Il faut seulement s’accaparer des bonnes bases. Voici quelques conseils pour la propreté de votre chiot :

Observer le comportement de votre chien

De façon naturelle, le chien adopte quelques comportements pour communiquer ou pour avertir son propriétaire qu’il va ou souhaite faire quelque chose. De ce fait, pour bien le connaître davantage, vous devriez savoir observer son comportement.

S’il souhaite faire ses besoins par exemple, il aura tendance à regarder autour de lui, puis tourner en rond pour flairer les coins qui lui paraîtra appropriés.

S’il souhaite jouer ou exprime une grande enthousiasme envers vous, il remue la queue de façon très rapide et régulière, tout en sortant sa langue.

S’il mange ses excréments ou ceux des autres, cela signifie que le chien souffre d’une certaine carence. Si pour certains, cela peut être un comportement normal chez cet animal, ce n’est pas du tout le cas. Au lieu de le gronder sévèrement, trouvez ce qui lui manque. Et dans certains cas, ce genre de comportement peut aussi être signe d’un autre souci psychologique. C’est notamment du aux divers traumatismes suite aux punitions sans arrêt du chien.

apprentissage propreté chiot

Quelques apprentissages faciles pour un chiot

Après avoir bien appris sur ses comportements, il est temps de prendre en main le dressage de votre chiot. Rien de très complexe, comme mentionné, avec un peu de volonté et du temps devant vous, vous pouvez le faire vous-même.

  • Commencez par lui apprendre la notion du temps :

La routine peut devenir une habitude, même pour les animaux. De ce fait, dressez-le en suivant une certaine routine quotidienne. Généralement, il fait ses besoins après son réveil. Ayez donc l’habitude de le sortir le matin dans le jardin. Ordonnez-lui toujours la même chose pour qu’il s’y habitue peu à peu. Pas besoin de faire de longues phrases, des mots simples et uniques suffisent, du genre : « Assis », « couché », etc.

  • Punissez-le en cas de bêtise :

Si votre chien a rongé votre chaussure, il ne faut jamais laisser passer ce genre de délit. Cependant, au lieu de le frapper ou de le mettre directement dehors, il faut qu’il sache pourquoi il est puni. Et oui, il ne saura pas forcément qu’il a fait quelque chose de mal, ou quelle était la bêtise qu’il a faite. Du coup, montrez-lui très clairement son erreur. Dans le cas de la chaussure, n’hésitez pas à la placer devant lui, il s’en rendra facilement compte.

  • Félicitez en cas de bonne action :

Par contre, si votre chien a fait une bonne chose. Par exemple, il a suivi vos ordres à la lettre, n’hésitez pas à le féliciter. Il saura ainsi que ce qu’il a fait est bien, et n’hésitera pas à recommancer.

Vidéo : Comment apprendre la propreté à son chiot ?